21 jours en mer

Reportage réalisé en 1977 lors dune saison de pêche aux thons dans le sud-ouest de l'Irlande. Souvent est extrême le degré de harassement de ces êtres, isolés au milieu d’un océan redoutable à plus de 2000 km des côtes. Les voici, pêchant à la grâce de Dieu jusqu’à ce que les dernières lueurs du jour se soient complètement éteintes, et ne dormant en tout et pour tout que deux ou trois heures par nuit. Quand le poisson mort, la besogne est intense et fastidieuse, le bateau n’arrête plus de faire des bords et les hommes de pécher, s’écorchant les mains à la tâche, luttant contre le sommeil, la fatigue générale, contre une certaine angoisse aussi. Cependant ces moment-là ne sont ni pire ni même plus pénibles à supporter que ces longues attentes où le thon ne mord pas. Plus rien ne se passe. L’attente est démesurée et désespérante, aggravée par le rythme incessant du navire, tanguant, roulant, interminablement… Et la torture s’amplifie de minute en minute, d’heure en heure, dans ce désert d’eau et de ciel et dans l’immensité intérieure de ces hommes trompant leur lassitude par l’absorption exagérée de café très fort. Oh mon Dieu je vous en supplie, faites qu’il morde ce poisson, faites que la pêche soit bonne ! Et la pêche fut bonne. Alors malgré la prostration et les plaies aux mains, les sourires et l’allégresse apparaisse enfin sur les visages fatigués, comme un rayon de soleil perce les nuages un jour d’orage.
Les 10 Tirages de ce reportage sont vendues ensembles : 250 €